Bienvenue à Matignon Site officiel de la Mairie de Matignon, Côtes d'Armor (22), Bretagne

  • image



Environnement

>> Gestion des déchets | Matignon ville propre

Gestion des déchets

Renseignements Horaires Déchetterie | Collecte sélective | Pourquoi trier ? | Points-tri
Bilan des premières années | Solutions pour optimiser le tri |

Renseignements

Déchetterie du Pays de Matignon, route du Chemin Vert - Tél. 02 96 41 12 63

Ce service est une des compétences de la Communauté de Communes du Pays de Matignon.

Pour tout renseignement, appeler la Communauté de Communes du Pays de Matignon au 02 96 41 15 11

Horaires Déchetterie

Déchetterie de Matignon 22 Côtes d'Armor Bretagne

Heures d'ouverture:

- de 1er octobre au 31 mars

fermé le lundi toute la journée.

ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

- du 1er avril au 30 juin et du 1er au 30 septembre 

le lundi ouvert de 13h30 à 18h00 (fermé le matin)

ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h00.

- Juillet et Aoüt : ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 13h30h à 18h00.

 

RAPPEL : Il est interdit de récupérer dans les bennes (article 10 du règlement intérieur de la déchetterie).

La collecte sélective

La collecte sélective est une préoccupation croissante des collectivités territoriales. Cette préoccupation est dûe à la pression des citoyens et leur prise de conscience sur les questions de l'environnement mais aussi et surtout est une réponse aux obligations légales qui imposent de penser et repenser nos modes de collecte et de traitement des ordures ménagères.

En 2003, la Communauté de Communes du Pays de Matignon s'adapte à ces nouvelles règles et met en place la déchetterie et les points de collecte. La mise en place initiale, les équipements complexes, le matériel, le fonctionnement, l'entretien puis les améliorations nécessaires engendrent des coûts si élevés qu'il devient primordial d'optimiser notre tri et d'en tirer le meiller bénéfice possible.

Grâce à la rigueur des suivis qualitatifs et quantitatifs effectués par la Communauté de Communes, il est possible d'établir un bilan sur notre comportement, sur la qualité de notre tri, sur les évolutions et les nouvelles collectes existantes.

Evidemment beaucoup d'erreurs ont été constatées, comment les éviter ? Comment pouvons-nous, en tant que Matignonnais, trier mieux, réduire la quantité et la nocivité de nos déchets, et ainsi agir, à notre niveau à la protection de la Nature ?

Pourquoi trier nos déchets ?

Dans un souci de santé publique et pour répondre à la législation relative aux plans d'élimination des déchets, les collectivités sont dans l'obligation de diminuer le plus possible la part des déchets à incinérer au profit de la valorisation, du recyclage et du traitement des matières en intensifiant leur action en matière de collecte sélective et d'évolution des collectes en déchetterie.

L'objectif est d'augmenter le tri des produits recyclables et de voir (par ce biais) diminuer le tonnage d'ordures ménagères à collecter.

Les déchets recyclables sont composés de matière qui peuvent servir à la fabrication de nouveaux produits, objets ou emballages dont nous avons l'utilité dans notre vie quotidienne.

 

haut

Points-tri

5 points-tri ont été installés à Matignon. A chaque point-tri, nous trouvons le conteneur jaune pour les Emballages Ménagers Recyclables (EMR), le conteneur bleu pour les Journaux, Revues, Magazines, un conteneur vert pour le Verre et le conteneur marron "ordures ménagères".

Dans le conteneur jaune, EMR, nous pouvons déposer depuis peu les bouteilles d'huile alimentaire. Il est préférable de déposer bouteilles, flacons... écrasés avec leurs bouchons pour un gain de place évident. Au contraire, les boîtes métalliques, aérosols, briques, etc. devront être vidés, sans bouchon et sans capsule.

Dans le conteneur bleu, JRM, les enveloppes avec fenêtre sont maintenant acceptées.

A la déchetterie, on peut trouver une collecte de déchets d'équipements électriques et électroniques (nommée DEEE ou D3E). Cette collecte s'inscrit dans une filière nationale de récupération pour le réemploi ainsi que pour le traitement des polluants.

Pour ce type d'appareil, plusieurs possibilités :

- le faire reprendre gratuitement lors de l'achat d'un appareil neuf chez le commerçant,

- si l'appareil est de bonne qualité et encore en état de marche, le remettre à des associations caritatives,

- l'apporter à la déchetterie en extrayant les piles et accumulateurs au préalable.

haut

Bilan des 5 années de vie de la déchetterie (juin 2009)

Le bilan de la collecte est plutôt positif à Matignon et l'essentiel des erreurs commises sont, nous voulons le penser, plus dûes à une méconnaissance qu'à un désintérêt du sujet. Cependant, nous observons des problèmes de type "dépôts sauvages". Certains concitoyens déposent, à côté des conteneurs, des déchets qui devraient être mis en déchetterie : ferraille, mobilier divers appareils électroménagers, etc. ou jettent dans les conteneurs marrons "ordures ménagères" des déchets pouvant être recyclés et tout simplement déposés dans les conteneurs à tri accolés à ces derniers.

Les conséquences sont fâcheuses. Nos déchets triés partent à Ploufragan pour un ultime tri fait en partie manellement. Chaque mois, un échantillon de nos déchets est prélevé et analysé dans ce centre et détermine le prix de rachat des matériaux. Nos erreurs compliquent ce tri et augmentent le coût puisqu'un travail supplémentaire, voire un transport supplémentaire en direction du centre d'incinération est nécessaire.

Les erreurs de tri commises, involontairement ou non, font l'objet d'une pénalité financière facturée à la Communauté de Communes.

Ainsi, les maladresses et les faits des uns pénalisent tout le monde.

Finalement, on peut dire qu'il n'y a que la volonté de chacun qui puisse faire évoluer les choses. Avec un minimum de civisme, nous pourrions arriver à gérer au mieux nos déchets et ainsi éviter des dépenses inutiles.

Mais au-delà de cet aspet financier, il serait bon également de penser et de respecter les agents de collecte des déchets en ne jetant pas n'importe quoi dans les conteneurs.

haut

Quelles solutions pour optimiser notre tri et ainsi alléger notre poubelle noire?

1 - Mieux gérer nos déchets verts

Les tonnages de végétaux collectés à la déchetterie augmentent considérablement (3 681 tonnes en 2007 pour l'ensemble de la Communauté de Communes) et le coût de traitement également.

Messieurs Lebouc et xxxxx, chargés de la gestion des déchets nous encouragent à privilégier le compostage individuel et le paillage pour plusieurs raisons : cela permet de réduire les déchets à incinérer (1/3 de notre poubelle contient des déchets biodégradables) et de récupérer un produit de qualité (compost) pour le jardin et ainsi éviter l'achat et le transfert dans les sols d'engrais chimiques.

2 - Mieux trier nos déchets non recyclables

Les erreurs de tri retrouvées dans nos conteneurs par les trieurs du centre de tri de Ploufragan :

- sacs plastique, emballages plastique de packs d'eau en bouteille, films plastique enceloppant revues et magazines,

- barquettes polystyrènes et alimentaires souillées par la nourriture,

- pots de yaourts, crème fraîche,

- boîtes transparentes en plastique (boîte contenant pâtisserie, oeufs, etc.).

> Tous ces déchets doivent être jetés dans la poubelle ordures ménagères.

- verre culinaire et vaisselle, faïence, pots en terre,

- ampoule électriques, cartouches d'encre imprimante.

> Ces derniers, quant à eux, doivent être apportés à la déchetterie.

Si vous avez un doute, renseignez-vous auprès de la Communauté de Communes (02 96 41 15 11) ou de votre mairie.

haut

Quelques astuces et conseils pour un tri facile

- Dans la cuisine, optons pour une poubelle à compartiments plutôt que pour plusieurs poubelles ou d'innombrables sacs plastique.

- Les déchets en plastique (conteneur jaune) ont toujours une forme de bouteille ou de flacon.

- Vous pouvez laisser les bouchons sur les bouteilles plastique, cela vous permettra de les compacter et de gagner de la place. Mais la récupération de bouchons par les associations d'aide existe toujours, alors pensez-y !

- Pour différencier une cartonnette (conteneur jaune) d'un carton (déchetterie ou conteneur gris à carton) : le carton a un aspect gauffré avec des alvéoles à l'intérieur alors que la cartonnette reste plate et sans alvéoles.

- Lorsque vous jetez vos bouteilles ou pots en verre dans le conteneur vert, pensez à enlever les bouchons en métal et à les mettre dans le conteneur jaune.

- Pensez à demander votre sac de tri à la commune ou à la Communauté de Communes.

haut

Matignon ville propre

Deux bornes de propreté canine.

environnement-proprete-borne-canine-matignon-22

Vous les trouverez

- Place colombière

- Place Rioust des Villes Audrains (face au Crédit Agricole)

Extrait de Zoom décembre 2010

Malgré des appels au civisme, les services de la Mairie et des Matignonnais font le constat navrant que les choses ne s’améliorent pas dans ce domaine.

Les déjections ne représentent pas simplement un problème de salubrité, c’est aussi un problème de sécurité car ces matières indésirables sont sources de dangereuses « glissades », pour des personnes âgées en particulier. L’image de la ville est aussi en jeu car la souillure systématique de nos trottoirs peut également faire « tâche ».

Sortir son animal avec quelques petits sacs plastiques en poche ne gâche pas la promenade, se baisser et ramasser l’excrément n’est pas un geste difficile mais un geste de citoyenneté. A savoir que dans certaines villes comme Saint-Malo, le seul fait de laisser trainer une déjection sur la voie publique peut coûter jusqu’ à 150 euros.

Alors, chers amis des bêtes, nous comptons sur votre civisme pour que les trottoirs et les rues de Matignon deviennent agréables à arpenter.

haut

Mairie de Matignon (22550) - 7, rue Ledan - Tél. : 02 96 41 24 40 - Email : contact(arobase)mairie-matignon.fr
Editeur : Mairie de Matignon - Directeur de la publication : Monsieur Jean-René Carfantan
Hébergement : OVH (RCS Roubaix 424 761 419 00011)
Emeraude Internet - Création de sites Web Joomla (Côtes d'Armor - Ille & Vilaine)
Accès réservé